Film réalisé avec le concours de Société Générale

Les yeux de la tête est un web documentaire qui décrypte la spirale du surendettement du côté de ceux qui le vivent. La caméra de Lucia Sanchez privilégie la dimension humaine, plutôt que les chiffres, en proposant à la fois une critique implacable mais aussi des solutions ! Six personnes ont accepté de raconter leur façon de gérer au quotidien le surendettement.

Je vends tout. 

Et si vendre tout permettait de survivre à l’endettement ?

 
Les yeux de la tête est un web documentaire qui décrypte la spirale du surendettement du côté de ceux qui le vivent. La caméra de Lucia Sanchez privilégie la dimension humaine, plutôt que les chiffres, en proposant à la fois une critique implacable mais aussi des solutions ! Six personnes ont accepté de raconter leur façon de gérer au quotidien le surendettement.

  

Je range mes factures. 

La meilleure façon de payer ses factures c’est peut-être tout simplement de les avoir sous les yeux en permanence ?

 
Les yeux de la tête est un web documentaire qui décrypte la spirale du surendettement du côté de ceux qui le vivent. La caméra de Lucia Sanchez privilégie la dimension humaine, plutôt que les chiffres, en proposant à la fois une critique implacable mais aussi des solutions ! Six personnes ont accepté de raconter leur façon de gérer au quotidien le surendettement.

  

Je n'ai plus honte. 

Devenir pauvre c’est aussi subir le regard des autres. Un portrait en toute honnêteté.

 
Les yeux de la tête est un web documentaire qui décrypte la spirale du surendettement du côté de ceux qui le vivent. La caméra de Lucia Sanchez privilégie la dimension humaine, plutôt que les chiffres, en proposant à la fois une critique implacable mais aussi des solutions ! Six personnes ont accepté de raconter leur façon de gérer au quotidien le surendettement.

  

Je mange des bananes. 

Quand on n’a plus rien, la banane reste le meilleur allié et ceci n’est pas un kamoulox.

 
Les yeux de la tête est un web documentaire qui décrypte la spirale du surendettement du côté de ceux qui le vivent. La caméra de Lucia Sanchez privilégie la dimension humaine, plutôt que les chiffres, en proposant à la fois une critique implacable mais aussi des solutions ! Six personnes ont accepté de raconter leur façon de gérer au quotidien le surendettement.

  

Je coupe ma carte bleue. 

Comment vivre sans carte bleue.

 
Les yeux de la tête est un web documentaire qui décrypte la spirale du surendettement du côté de ceux qui le vivent. La caméra de Lucia Sanchez privilégie la dimension humaine, plutôt que les chiffres, en proposant à la fois une critique implacable mais aussi des solutions ! Six personnes ont accepté de raconter leur façon de gérer au quotidien le surendettement.

J'ai deux téléphones

Dominique a deux téléphones, c’est sa solution pour vivre au mieux son surendettement.

 

NOS-SOUTIENS-PAR-CIRCONSCRIPTIONS

 

La cartographie des élus ou candidats s'étant mobilisés ou nous suivant sur les réseaux sociaux jaunit cette semaine !

Cliquez pour visualiser l'ensemble de nos soutiens par circonscription

 

Vous croisez votre élu, un candidat ? 

Demandez-lui au moins de nous suivre sur les réseaux sociaux ou de s'engager pour cette belle mobilisation !

 

Continuez à mobiliser vos élus, à en parler ou à les engager à nous suivre sur les réseaux sociaux et Twitter 

 


 

On compte sur vous !


 

 

 

Le programme d'éducation financière et budgétaire Dilemme bénéficie de l'accompagnement de l'incubateur SEMIA (qui se positionne comme un carrefour de l’innovation grâce aux liens développés avec les mondes de la recherche universitaire et économique).