On vous aide - émission du 08/04/2016

 

Ecoutez les conseils donnés par nos témoins sur radio Crésus :

1. Paul était président d’une SAS employant plus d’une vingtaine de personnes. Victime d’un acte de concurrence déloyale de certains de ses salariés, son entreprise a  d’abord été placée en redressement judiciaire avant  d’être finalement mise en liquidation judiciaire. En tant que caution personnelle, ses créanciers ont engagé des poursuites exécutoires à son encontre.

Accompagné par CRÉSUS, Paul a déposé un dossier en ouverture d’une procédure collective non commerciale au Tribunal de Grande Instance. Soutenu par CRÉSUS, il nous fait part de son expérience.  

2. Edmond était gérant d’un restaurant. Quelques mois après son ouverture, il a été victime d’un premier sinistre entrainant la fermeture de son établissement pour deux mois. Un an après,  un second sinistre se déclare entrainant une seconde fermeture. Suite aux retards de paiement accumulés, l’entreprise en placée en redressement, puis en liquidation judiciaire. Edmond est aujourd’hui employé dans la restauration. Accompagné par CRÉSUS,  il nous raconte son histoire.

3. Jacques, vacataire dans la fonction publique,  a accusé  des retards dans le paiement de ses loyers à hauteur de 4 000 euros. A cet effet, il a été contraint de déposer un dossier de surendettement.  Comment vit-il sa situation aujourd’hui ?

4. Alexandra est mariée et mère de deux enfants. Suite à une erreur administrative, elle n’a pu bénéficier de ses allocations familiales pendant trois mois. Les retards de paiement se sont accumulés. Comment a-t-elle réussit à faire face à cette situation?

 

Animateur : Regis Halter, Fanny Schillinger
Réalisation : Olivier Legras

 

 

Agir ensemble

 

 

Site soutenu par 

 


S'abonner aux podcasts

  Souscrire au flux rss