On vous aide - Emission 24

 

Laurent, jeune entrepreneur, a dû se résoudre à la liquidation judiciaire de son affaire après 1 an et demi d’activité. Amer, il explique comment sa situation a basculé en quelques semaines, comment la fatigue physique et morale empêche de réagir. Sa dette est de 90 000 euros

Bernard, chauffeur routier, marqué par son divorce, prépare aujourd’hui son dossier de surendettement.

Sonia s’est lancée dans la reprise d’un salon de coiffure il y a près de 2 ans. La seconde année d’activité lui a été fatale : les charges qui s’accumulent et la clientèle de moins en moins présente vont alimenter une démotivation et une lassitude que Sonia ne pourra surmonter. Comment vit-elle la liquidation de sa petite entreprise ?

Alain, gendarme, et son épouse son surendettés. Ils ont accumulés en 20 ans près de 20 crédits pour la plupart renouvelables (revolving). Ils ont déposé un dossier de surendettement mais leur demande a été jugé irrecevable. Comment vont-ils faire face à leurs créanciers ?

Agir ensemble

 

 

Site soutenu par 

 


S'abonner aux podcasts

  Souscrire au flux rss